Jean-Bernard POUY sera de la fête !

Jean-Bernard Pouy

Cela faisait 12 ans qu’on attendait le nouveau polar de Jean-Bernard Pouy. Ma ZAD a paru cette année !  

L’écrivain libertaire, fervent défenseur du roman policier et de ses apports en littérature, y décrit la lente radicalisation d’un représentant de commerce quadragénaire un peu marginal…

250_97820727537560-4685373

« On parle toujours de radicalisation à propos des mêmes personnes, y’en a marre, tout le monde peut se radicaliser, ça dépend de ce qui vous tombe sur le coin de la figure. Mon personnage se radicalise doucement mais sûrement, mais aussi bêtement, il poursuit son petit chemin radical qui va devenir de plus en plus dangereux.
Je pratique le roman noir qui a pour spécificité d’être un roman de critique sociale, je n’ai pas écrit un texte militant mais il y a ce fond de critique social apparu depuis les années 30, depuis Dashiell Hammett et  «Moisson rouge», un délire complet mais basé sur une réalité sociale qui était forte aux Etats-Unis à ce moment-là et dépendait de la crise de 1929.»
https://www.franceculture.fr/emissions/le-reveil-culturel/jean-bernard-pouy-pour-ecrire-mon-roman-noir-je-me-suis-inspire-de-la-zad-de-sivins
« Jean-Bernard Pouy, né en 1946, grand nom du polar français, a écrit une centaine de romans noirs (dont onze dans la célèbre « Série Noire »), et un vrai tsunami de nouvelles, d’articles, et d’ouvrages tels que « L’Encyclopédie des cancres, autres rebelles et génies»), dans la même collection que « L’encyclopédie des héros». Il est aussi directeur et créateur de collections, et a notamment imaginé le personnage du Poulpe. Grand amateur d’écriture à contrainte, il est membre des « Papous », émission de France-Culture. C’est un défenseur opiniâtre de la littérature populaire, partagé entre critique sociale, distance cynique, humour lamentable et gravité libertaire. Il voudrait être considéré, c’est lui qui le dit, comme un « styliste pusillanime », alors qu’il n’est que la cause d’une certaine déforestation.»
(source : Gallimard)

 

Ami.e.s du Finistère, pour venir dimanche à la Fête : prenez l’autocar !

Les sections du Parti Communiste Français des cantons de Lanmeur et de Morlaix, organisent un car pour la 26ème Fête de L’Huma Bretagne au Parc Expo Lorient de Lanester.
Le dimanche 26 novembre 2017
Horaire du car :
- 7H30/7H45 PLESTIN LES GREVES (Sur la place)
- 8H00 LANMEUR (Sur la place)
- 8H30 MORLAIX (Parking Géant)
- 9H15 HUELGOAT (A coté Hôtel du lac)
- 10H45/11H00 LANESTER (Parc expo du pays de Lorient).
Retour : Départ de LANESTER : Après le spectacle (20H00).
(Retour à PLESTIN avec les même arrêts.)
Participation pour le car : 10 €
Inscription : Section de Lanmeur : 06.83.24.83.90 (Michel TUDO DELER) 06.89.32.21.70 (Muriel GRIMARDIAS)
Section de Morlaix : 06.20.90.10.52 (Ismaël DUPONT).

Ils sont partenaires de la Fête !

Merci au restaurant l’Alhambra !

1 rue Jules Ferry, 56100 Lorient

http://www.lalhambra-lorient.fr

L'Alambra-4

 

 

Et aussi à :

Mutuale 1

 

image001

INDÉCOSA CGT

tréhintréhintréhin

bulle

tavarn

tréhintréhin

Restaurant L’ALHAMBRA

1, Place Jules Ferry – LORIENT http://www.lalhambra-lorient.fr

SARL VINIGUSTO

4, rue Jacques Brel – LORIENT http://www.vinigusto.com

Restaurant TAJ MAHAL

17, Bd Franchet D’Esperay – LORIENT

https://www.facebook.com/Taj-Mahal-1413833628846374/

 

Vous aussi devenez partenaire de la Fête 2017 !

programme partenariats BAImprimer_Page_1

programme partenariats BAImprimer_Page_2

Didier Porte à la Fête !

Dimanche à 17h “Jusqu’au bout” !

Didier Porte

Conscient du caractère un chouïa anxiogène des perspectives – une Présidence Le Pen avec Balkany aux Finances et Cyril Hanouna à la Culture, dans le meilleur des cas, et la charia, version « french touch », dans le pire – Didier Porte est déterminé à jeter ses dernières forces dans la bataille (navale ?) pour un rire engagé, libertaire et jovial. Didier Porte est journaliste, chroniqueur, humoriste.