Archives mensuelles : octobre 2017

Fanny Poussier, exposition

Fanny Poussier,  oeuvres graphiques

Carnets sous le bras au gré de mes déambulations, croquer Lorient et ses alentours sur le vif a été une manière de m’approprier le territoire.

Dessins  d’architectures, bâtiments…  des petits moments où ma sensibilité s’exprime de diverses façons – en les retravaillant à l’aquarelle, pastels gras, café, encres, peintures , papiers déchirés, teintés, fils, couture …. Au dessin et ses techniques, je mêle fils, laines, coutures ou encore le crochet et tissus, héritage familiale féminin détourné à des fins artistiques.

De Lorient s’y est progressivement glissé l ‘Orient, paysages imaginaires ou aperçus, voyages sans frontières d’ici et d’ailleurs pour rêver, voguer … Vues éparses réassemblées, inspirées de l ‘Algérie, Maroc, Afrique, Espagne … Les dernières productions, ont également données naissance à des femmes du monde, nomades, affirmées et volontaires ( c’est comme cela que je les conçoit ).

 

Vous pourrez rencontrer Fanny Poussier et les artistes des expositions de la Fête samedi midi !

 

 

CCI04092015_00013

 

DSCN6742

 

Photographies : exposition d’Eric COURTET

Eric COURTET, “A l’abri de rien”

La fête de l’Humanité Bretagne est très heureuse d’accueillir l’exposition d’Eric Courtet. Elle est composée de 11 photographies  qui constituent une série intitulée “A l’abri de rien”.

Eric Courtet est né le 30 janvier 1968. Passionné de théâtre et de littérature, il s’initie à la photographie au début des années 90 sur les scènes de la région parisienne, et plus particulièrement au Théâtre de La Commune d’Aubervilliers dirigé alors par Didier Bezace. Diplômé de l’école Française d’Enseignement Technique, section photographie (EFET), il s’installe à Lorient en 2005 et s’oriente alors vers une photographie plus personnelle, puisant toujours son inspiration dans les oeuvres des auteurs qui interrogent les “affaires d’âmes” comme par exemple Ingmar Bergman, Pier Paolo Pasolini ou Andreï Tarkowski.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En 2013, il obtient le 3ème prix ex aequo du concours proposé conjointement par la Cinémathèque de Paris et Télérama autour du thème “Photographier votre ville comme Pasolini a photographié Rome.

En 2016, il expose  à la Galerie La Rotonde à Lanester une série photographique autour de la mémoire et la ville, “Y revenir “.

http://ericcourtetlo.wix.com/eric-site

OLYMPUS DIGITAL CAMERA